Une semaine dans les Outer Banks, en Caroline du Nord

Fin août – début septembre, j’ai accompagné mes hosts en vacances en Caroline du Nord, plus précisément aux Outer Banks. Il s’agit en fait d’un châpelet d’îles barrières qui forment une longue bande de sable étirée sur de nombreux kilomètres. Pour ceux qui ne veulent pas passer leur temps à visiter mais plutôt à se détendre et à contempler en famille, je vous présente le lieu idéal ! Nous sommes partis en compagnie de trois autres familles dans une immense maison louée, au final nous étions 17 à vivre en communauté, sans pour autant se marcher dessus vu la taille de la maison.

C’est le vendredi après-midi que nous sommes partis de New Rochelle, NY, avec une énorme voiture familiale spécialement louée pour l’occasion. Après avoir traversé le New Jersey, le Delaware et être arrivés dans le Maryland, nous nous sommes arrêtés dans un hôtel pour passer la nuit. Le lendemain, dernière étape avant la Caroline du Nord, c’est la Virginie que nous avons traversé, nous sommes notamment passés par un immense pont au beau milieu de l’océan, sublime. Nous y avons d’ailleurs fait une pause afin de nous régaler de fruits de mer dans un restaurant avec une superbe vue. C’est aux environs de 19h que nous sommes finalement arrivés aux Outer Banks, où nous attendait une autre famille pour nous indiquer le chemin. Je n’imaginais pas la bande de sable formant l’île aussi étroite, c’est impressionnant. Pour vous rendre compte, ici une photo de la maps Google :

C’était l’heure du coucher de soleil, et il se trouve que la maison louée est située sur la plage et accessible uniquement par cette dernière, qui est une route officielle. J’ai donc eu le bonheur d’assister pendant les 10 miles du trajet à un sublime coucher de soleil, mais j’ai également pu croiser les fameux chevaux sauvages qui font la réputation du lieu. Etant passionnée de cheval, ce fut un moment magique. Ils sont véritablement sauvages et sont arrivés autour du XVIème siècle, après avoir survécu à des naufrages espagnols. Si certains peuvent être attrapés pour servir à l’attelage, la police montée ou le loisir, la plupart restent en liberté et sont protégés (interdiction de les approcher à moins de 10 mètres!).

img_7160

La semaine s’est écoulée tranquillement, entre baignades dans la piscine ou le jacuzzi de la maison, ou dans l’océan. La maison étant située directement sur la plage, avec vue sur mer, autant dire que j’ai bien profité. Mes jumelles découvraient pour la première fois la plage et elles ont adoré. Nous avons également fait quelques activités manuelles, et avons visité le phare et un aquarium, petit mais parfait pour des enfants. Les activités proposées aux Outer Banks sont nombreuses et pratiquement toutes familiales, entre les parcs de jeux, les restaurants et les activités aquatiques, il n’y a pas grand chose à visiter mais il y a de quoi faire !

Nous avons pu croiser les chevaux à de multiples reprises, ils se sont même invités juste sous notre terrasse afin de brouter. Je vous conseille vraiment ce lieu pour vous détendre au soleil.

L’anecdote, c’est que j’ai vécu ma première tempête tropicale pendant ces vacances. Vous avez peut-être entendu parler d’Hermine, qui a commencé en Floride puis est remontée le long de la côte est en s’adoucissant pour finir à New York. Hermine est passée par la Caroline du Nord, et avec encore toute sa puissance. Dès le jeudi soir, le ciel s’est couvert de façon impressionnante comme vous pouvez le voir sur les photos, et il était possible d’apercevoir la forme d’une tornade, qui elle n’est jamais arrivée heureusement.

Le dimanche il a plu toute la journée avec d’énormes rafales de vent, et tout ceci s’est accentué dans la nuit du vendredi au samedi, nous bloquant au passage dans la maison jusqu’au samedi 15h, alors que nous devions partir le matin à 6h. En effet, l’océan était déchaîné et la plage / route complètement impraticable puisque sous l’eau, et le vent faisait trembler les meubles à l’intérieur de la maison, ce qui est bien effrayant je vous le garantis ! On a finalement réussi à partir et rentrer le jour même à minuit passé certes, mais sains et saufs. Une sacrée expérience !

Article terminé, en espérant que cette petite escapade en Caroline du Nord vous aura plu ! Pour cette fois, pas plus de photos sur Facebook, car nous n’avons pas visité énormément, et que s’occuper de jumelles de deux ans est sportif et ne permet pas d’emmener son appareil photo. En bonus la vidéo de ma semaine en revanche, toute en douceur et qui donne une belle idée de ces « vacances » :

7 Comments

  1. Axelle
    12 juillet 2019

    Tellement magnifique ! De mon côté, j’ai fait Géorgie, Virginie, Floride, Washington et New-York 🙂

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      13 juillet 2019

      J’ai fait tout ça également, les usa regorgent de trésors 🙂

      Répondre
  2. Elise
    12 juillet 2019

    C’est un sublime paysage que je ne connais pas du tout, la maison est gigantesque tu m’étonne que même à 17 vous ne vous soyez pas marchez dessus. Entre coucher de soleil et chevaux sauvages tu as faire des photos magnifiques. Ce lieu semble tellement paisible, je me vois bien m’y reposer, lire et boire une limonade sur une terrasse en bois.

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      13 juillet 2019

      C’est exactement ça oui ! Là je travaillais, mais j’adorerais y retourner avec une bande de copains et une tonne de bouquins. J’ai l’habitude de beaucoup visiter quand je voyage mais ici c’est un lieu qui appelle au slow travel d’une manière parfaite !

      Répondre
  3. nos coeurs voyageurs
    15 juillet 2019

    Quel endroit incroyable! La vidéo reflète la douceur de vivre de votre semaine en Caroline, des instants probablement inoubliables! Je crois que ce que j’ai préfère ce sont les chevaux sauvage en parfaite harmonie avec les grandes étendues.

    Répondre
  4. noscoeursvoyageur
    15 juillet 2019

    Quel endroit incroyable! La vidéo reflète la douceur de vivre de votre semaine en Caroline, des instants probablement inoubliables! Je crois que ce que j’ai préfère ce sont les chevaux sauvage en parfaite harmonie avec les grandes étendues.

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      15 juillet 2019

      Merci beaucoup ! C’est exactement ce que j’espérais faire ressentir avec cet article et cette vidéo, c’était un moment absolument magique..

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *