Visiter le lac de Garde en deux jours

Après une dernière nuit à Milan, c’est tôt le matin que je suis partie à la gare routière afin de prendre un Flixbus pour me rendre à ma destination des deux prochains jours : le lac de Garde, et plus précisément la ville de Peschiera del Garda. Plus grand lac italien, il est très apprécié par les touristes étrangers, mais également par les Italiens pour des vacances en famille. En effet, il offre nombre d’activités, aquatiques et sportives comme culturelles, de quoi satisfaire petits et grands. Bien que situé dans le nord du pays, le lieu prend des airs du Sud en été avec son climat doux et ses petits villages de charme.

 

Arrivée aux alentours de midi à Peschiera, c’est à pied et en une petite quinzaine de minutes que j’ai rejoint mon hébergement, l’Ostello Meet Gardalake Hostel. Je vous avais parlé de mon hostel coup de coeur au lac de Bled en Slovénie, voici mon second favori, à croire que les abords des lacs sont particulièrement doués dans les hébergements de type auberge de jeunesse. Un peu chère, c’était cependant le tarif le plus raisonnable trouvé sur Booking, mais je n’avais pas grand espoir quant à la qualité du lieu. Erreur ! J’ai été accueillie avec une boisson de bienvenue et un petit livret sur les activités à faire dans les environs. L’accueil est immense, avec moult canapés et un espace petit déjeuner, compris dans le tarif. Mon dortoir féminin était vraiment grand, lumineux et très propre, avec sa propre salle de bains et un petit balcon avec une jolie petite vue. L’hostel possède également un grand jardin avec hamacs et un toit-terrasse très sympa. Bref, je vous le recommande x1000, et ai regretté n’y passer qu’une nuit.

Mes affaires installées, je suis immédiatement partie découvrir ce si bel endroit. J’ai commencé par une petite balade le long du fleuve d’une très belle couleur et sur une piste piétonne et fleurie me menant tout droit au centre de Peschiera, qui est presque entièrement piéton. Envahi, il reste cependant extrêmement agréable de se balader dans les très jolies ruelles remplies de restaurants et boutiques, à l’ambiance très estivale, très détente. J’ai beaucoup apprécié le fait de complètement me relaxer et me promener sans but précis, sans liste de monuments à voir et de musées à visiter (même si j’adore ça aussi!). Je pense d’ailleurs que c’était une coupure idéale dans mon grand roadtrip européen. J’ai pu sentir la vraie douceur de vivre à l’italienne, et n’ai pas oublié de déguster une glace de chez « la cremeria di Lazise ». Je recommande vivement, c’était délicieux et je n’ai pas pu m’empêcher d’y retourner deux fois supplémentaires pendant mon court séjour de deux jours à peine (gourmandise quand tu nous tiens…).

Après un rapide retour à l’hostel pour me changer, c’est cette fois-ci du côté opposé au village que je suis partie, toujours à pied, afin de trouver une jolie petite plage où m’installer. Il y en a plusieurs tout le long du lac, toutes en galets et assez petites donc bien remplies, mais j’ai adoré en profiter. L’eau était vraiment bonne, et malgré la foule le volume sonore était bas et l’ambiance plutôt familiale. J’ai regagné mon hébergement en début de soirée, afin de profiter du repas barbecue auquel je m’étais inscrite à mon arrivée. J’ai passé une excellente soirée avec les filles de ma chambre. Nous avons tout d’abord profité d’un très beau coucher de soleil depuis le toit-terrasse en dégustant notre repas et un verre de vin, puis nous avons regardé un film, toujours sur cette même terrasse et dans le cadre de la soirée organisée par l’hostel. Nous avons terminé par un tour au village de nuit pour une glace très appréciée.

Le lendemain, j’ai décidé de prendre un bus direction Sirmione, un autre village du lac de Garde, afin de l’admirer d’un nouveau point de vue pour ma dernière journée sur place. Sirmione est l’une des villes les plus appréciées des vacanciers, et est située à l’extrémité d’une presqu’île. Le bus nous dépose en fait à son terminus qui se trouve assez éloigné de la presqu’île, et il faut donc en prendre un deuxième nous menant au bord du lac et à l’entrée de la ville, qui est complètement piétonne. Ce dernier est bondé et vous ne pourrez pas toujours monter dedans, attention donc notamment pour le retour si vous avez des horaires à respecter.

Sur place, j’ai tout d’abord choisi de ne pas entrer dans la ville, mais de faire un tour en bateau d’une heure afin d’observer les lieux depuis le lac. Plusieurs bateaux proposent la même chose pour sensiblement le même prix (une vingtaine d’euros), vous aurez donc le choix. Le tour est très sympa, nous avons commencé par nous éloigner pour voir la presqu’île dans son entier, puis nous nous sommes rapprochés de sa point afin d’admirer les grottes de Catulle, qui sont en fait les vestiges d’une villa romaine antique. Le guide a également attiré notre attention sur la plage de Jamaica, juste à côté, prisée par les touristes. Nous avons terminé le tour en passant très près du château de la ville, une forteresse incroyablement bien conservée.

Le tour terminé, j’ai choisi de ne pas visiter le château par manque de temps, mais également pour éviter la foule bien compacte. J’ai plutôt décidé de me promener dans les ruelles de la ville, très animées et remplies de boutiques touristiques, restaurants et hôtels. Si on peut voir ça comme un manque d’authenticité, les maisons sont vraiment magnifiques et les lieux ont un charme fou. Il reste assez aisé de trouver des endroits un peu moins fréquentés mais tout aussi charmants. Moi qui suis fan de ce type d’ambiance et de village, j’ai été totalement conquise, même s’il doit être encore plus chouette d’y aller hors saison. De plus, vous pourrez admirer le lac à de nombreux endroits jouer à cache-cache entre deux ruelles, j’ai adoré. Après un petit sandwich, j’ai comme à mon habitude craqué pour une glace à la « Gelateria Artigianale di Leo Peschiera e Famiglia ».

En guise de digestion, j’ai choisi de faire une petite promenade me menant sur les hauteurs jusqu’à l’église San Pietro in Mavino qui date du VIIIè siècle. Isolée sur une colline, elle permet de s’échapper de la foule pour un petit moment. J’ai ensuite décidé de rejoindre la pointe de la presqu’île afin de profiter de la jolie plage de Jamaica et surtout de me rafraîchir dans ce merveilleux lac ! Il m’a fallu ensuite regagner mon hostel en reprenant le bus, récupérer mes affaires et partir prendre mon Flixbus en disant au revoir à ce petit coin de bonheur. Le séjour a été trop court, mais la parenthèse était tout de même idéale, et j’avais tout de même très hâte de rejoindre ma destination suivante !

   

Et voilà, cette petite escapade toute douce au lac de Garde est terminée, j’espère avoir réussi à vous donner envie et à vous faire voyager. J’ai adoré mon séjour, que j’ai trouvé très apaisant malgré le monde. J’ai depuis très envie de faire un roadtrip dans cette région des lacs du Nord de l’Italie qui semble avoir beaucoup à offrir, en plus d’être accessible assez facilement depuis la France. J’espère pouvoir réaliser cette envie prochainement. Plus de photos sont disponibles sur ma page Facebook, et je vous laisse la vidéo juste en dessous. Je vous invite à me laisser un commentaire / vous abonner à ma newsletter ou partager cet article si ça vous a plu, et je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle découverte italienne !

16 Comments

  1. elisehealthenthusiast
    20 décembre 2019

    Ca a l’air magnifique ! Je suis allée à Bergame il n’y a pas longtemps mais je n’ai pas pris le temps d’aller aux alentours du lac de Garde… A faire la prochaine fois !

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      23 décembre 2019

      Oui c’est vraiment une superbe région ! C’est clairement sur ma liste pour approfondir une prochaine fois !

      Répondre
  2. Miléna
    21 décembre 2019

    En cette fin d’année un peu grise, ça donne tellement envie cette balade autour du lac ensoleillé ! Je ne connais pas du tout cette partie de l’Italie, merci pour ce partage et pour nous faire découvrir ça 🙂
    Les petites villes autour du lac ont l’air vraiment superbes pour se promener. Une nouvelle destination à noter !

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      23 décembre 2019

      Haha oui, me replonger dans mes souvenirs me donne envie de soleil également ! Je suis ravie d’avoir pu te donner envie, c’est un endroit top !

      Répondre
  3. lafeedugreen
    22 décembre 2019

    Hello ! Je ne connaissais pas donc une belle découverte… Avec les photos on se promène avec toi dans les jolies ruelles de cette ville…Mais avant tout je voudrais moi aussi une glace de chez « la cremeria di Lazise » Elles ont l’air délicieuses…

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      23 décembre 2019

      Elles étaient excellentes… Je suis prête à y retourner juste pour ça ! Merci beaucoup 🙂

      Répondre
  4. Mo.
    23 décembre 2019

    Encore une fois, ton article donne envie ! Le village a l’air trop chou et super charmant et me rappelle un peu l’Espagne par moment… Merci pour la découverte 🙂

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      23 décembre 2019

      Merci beaucoup à toi ! Je n’ai jamais vraiment eu l’occasion d’aller en Espagne, mais ça ne m’étonnerait pas, il règne une ambiance très latine et j’ai adoré en tout cas !

      Répondre
  5. Laurane
    23 décembre 2019

    Ça a l’air super sympa !!
    J’aurai fait comme toi, privilégié les petites ruelles plutôt que le château 🙂 Même si il doit être bien à faire avec plus de temps !

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      25 décembre 2019

      Merci ! Oh oui j’aurais beaucoup aimé, mais là même avec plus de temps, vu le monde j’aurais attendu la hors saison haha !

      Répondre
  6. lmvoyager.noemi
    23 décembre 2019

    Ca a l’air trop jolie ! En fait je suis un peu déçue haha j’habitais en Alsace donc clairement pas loin du Lac de Garde, et à chaque fois je me disais « allez faudrait vraiment que j’aille tester » et finalement me voilà à Londres, n’ayant jamais fait le Lac hahaha !
    Mais ça me donne bien envie de pousser par là bas dès que les beaux jours reviendront ! 🙂

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      25 décembre 2019

      C’est souvent comme ça haha… on connaît moins ce qui est proche de nous car on croit tjrs que c’est mieux ailleurs ! Mais effectivement je te conseille d’y faire un tour si tu trouves une occasion 🙂

      Répondre
  7. nos coeurs voyageurs
    23 décembre 2019

    Les lacs italiens sont vraiment un endroit que nous voudrions découvrir, j’avoue que partir l’été me rebute un peu en juin ou septembre. Comme toi, nous aimerions le Nord de l’Italie et rejoindre découvrir en profondeur Parme, Modene et Vérone. En lisant ton récit tu ravives mes souvenirs d’Italie et la la dolce vità que j’aime tant!

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      25 décembre 2019

      C’est cette douceur italienne que je cherchais, et je souhaitais également raviver mes souvenirs de voyages scolaires.. je n’ai pas été déçue ! En effet, je pense que mai-juin est une bonne période, j’ai hâte de pouvoir faire ce roadtrip de la région des lacs, et je souhaiterais aussi pousser jusque dans les Dolomites. En tout cas, je suis persuadée que vous avez de quoi préparer un super voyage en famille dans la région, car c’est je trouve une destination parfaite avec des enfants !

      Répondre
  8. lydietendances
    23 décembre 2019

    Ca me rappelle de bons souvenirs, j’ai visité ce Lac cet été et je suis passée aux mêmes endroits que toi !

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      25 décembre 2019

      Ce sont les villes les plus connues, ça ne m’étonne pas ! J’espère que tu as aimé autant que moi, c’était si chouette !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *