Visiter le parc national des lacs de Plivitce en un jour

Après avoir passé quelques jours de détente et visites à Split et ses environs, j’ai laissé mes copines retourner en France et ai pour ma part pris un train de nuit direction Zagreb, capitale de la Croatie. La nuit s’est plutôt bien déroulée et j’ai bien réussi à dormir malgré l’absence de rideaux. Arrivée sur le coup des 6h, je me suis rendue à mon hébergement où j’ai pu stocker mes affaires dans un casier pour la journée. Mon choix s’était porté avant mon départ sur le HI Hostel Zagreb via Booking, et je n’ai pas du tout regretté. Les chambres étaient très basiques mais propres, et le personnel était très sympathique. De plus, ne restant qu’une nuit, je souhaitais privilégier la proximité avec la gare, qui s’est révélée être à moins de 5 minutes à pied.

Si Zagreb semble être une ville avec plein d’attraits, je n’ai pourtant malheureusement pas eu le temps de la visiter. En effet, ma priorité était de me rendre dans l’un des fameux parcs nationaux de la Croatie. J’ai longuement hésité entre Krka, le seul où l’on peut se baigner, et Plivitce, et ai fini par choisir ce dernier après plusieurs discussions avec des locaux. En effet, après quatre jours à avoir profité de la baignade, ce n’était pas forcément un critère obligatoire. Me rendre seule à Plivitce en disposant seulement d’une journée était assez compliqué sans voiture, j’ai donc décidé de réserver une excursion sur le site de GetYourGuide. J’ai rapidement trouvé ce que je souhaitais, à un tarif plutôt correct et avec arrêt devant mon hostel. Le mini bus est passé me prendre à 8h, et j’ai découvert avec soulagement un guide vraiment très drôle et intéressant, ainsi qu’un groupe de moins de 10 personnes. En effet, je ne suis d’ordinaire pas fan de tout ce qui est séjour organisé, et avoir un groupe réduit m’a beaucoup rassuré.

Après environ 1h30 de route, nous avons fait un premier arrêt à Rastoke, lieu presque toujours inclus dans les excursions à Plivitce. Il s’agit d’un village plein de charme traversé par la rivière Slunjčica et réputée pour ses moulins à eau. Si l’on sent bien que c’est un lieu « attrape-touristes » (temps compté, arrêt programmé dans un café puis dans une boutique de souvenirs..), il n’en reste pas moins très beau à découvrir. J’aurais aimé avoir un peu plus de temps sur place, mais j’ai tout de même beaucoup apprécié. On peu y admirer une multitude de petites cascades, l’eau est translucide et les maisons en bois ou en pierre semblent en parfaite harmonie avec la nature environnante qui est omniprésente. Le flux de touristes semble assez bien géré puisque nous n’avons croisé que peu de monde, et je ne doute pas que le village soit un véritable havre de paix en basse saison. Si Rastoke se trouve sur votre route, je vous conseille une petite pause.

   

Nous avons repris la route pour la destination tant attendue : le parc national des lacs de Plivitce. Créé en 1949, il est le plus ancien mais aussi le plus grand parc national de Croatie, et est inscrit à l’UNESCO. Immense, il possède une végétation très riche mais est essentiellement connu pour ses 16 grands lacs tous reliés entre eux. Pour les découvrir mais surtout les préserver, il est essentiel de bien respecter les consignes, dont la plus importante est de rester absolument sur les sentiers balisés. Si vous découvrez le parc sans excursion, il me semble qu’il est obligatoire en haute saison de réserver ses billets en ligne plusieurs jours en avance, le parc ayant un quota de visiteurs par jour afin de le préserver.

Plusieurs parcours sont proposés afin de découvrir les lacs, vous pourrez trouver le plan et la description de chacun sur le site officiel qui est très bien conçu, ainsi que des informations concernant la fermeture de certains d’entre eux selon la saison et la météo. Pour notre part, ayant un chauffeur à disposition, nous avons commencé par le programme E commençant à l’entrée 2 et nous avons terminé avec le programme B, terminant donc à l’entrée 1. C’était idéal sur une journée puisque cela nous a permis de voir à la fois les lacs supérieurs et les lacs inférieurs. Pour ceux qui ont plus de temps, je vous conseille de rester 2-3 jours sur place afin de prendre le temps d’admirer tous les lacs, mais également de faire une randonnée à l’écart des lacs et donc de profiter de la végétation magnifique du parc sans les touristes.

Le programme E commence par un tour en bateau et fait le tour des lacs supérieurs. Ces derniers sont en général un peu moins fréquentés que les lacs inférieurs, mais je n’ai pas trouvé la différence si flagrante lors de ma visite. Les lacs sont au nombre de 12 dans cette partie, et j’ai été surprise par la transparence de l’eau, qui permet d’observer les poissons. J’avais pourtant vu des photos, mais une fois sur place c’est encore plus impressionnant. Le chemin est facile à suivre, avec de très nombreux panneaux indiquant la bonne direction, et une succession de passerelles en bois. Tout est vraiment bien aménagé, ce qui permet de profiter de la vue tout en respectant les lieux, et j’ai donc été complètement séduite. Les reflets des arbres dans l’eau, les bancs de poissons, la multitude de cascades… si le parcours en lui même n’est pas très grand, je vous garantis que vous pouvez passer des heures à observer avec émerveillement cette nature luxuriante.

    

Nous avons ensuite repris le bateau et avons fait une pause repas sur une aire prévue à cet effet. Vu les prix affichés pour un simple sandwich qui plus est pas très bon, je ne peux que vous conseiller d’apporter votre pique-nique. Nous ne nous sommes pas attardés et avons vite rejoint le programme B, qui permet d’admirer les lacs inférieurs. Au nombre de quatre, ils sont moins nombreux certes, mais pas moins beaux. C’est même ceux qui attirent le plus, de par leur couleur qui change selon la lumière et semble surnaturelle (je vous promets que je n’ai pas retouché les photos). C’est un bleu laiteux complètement ahurissant que l’on découvre, et chaque nouveau point de vue est plus fou que les autres. A la fin, nous avons pu admirer la Grande Cascade puis grimper un chemin menant à l’entrée une, balade offrant une vue sur une bonne partie des lacs inférieurs. Nous avons finalement pris repris le bus afin de rentrer à Zagreb après cette folle journée, avec juste une petite pause rapide dans un restaurant local pour tester la fameuse soupe aux champignons typique.

    

Et voilà, cet article est terminé, j’espère qu’il vous aura donné envie, car j’ai pour ma part été émerveillée par les paysages. Je vous invite à aller voir les photos plus nombreuses sur ma page Facebook, même si j’en ai déjà mis pas mal, et à regarder ma petite vidéo bonus sur l’ensemble de mon séjour en Croatie. N’hésitez pas à me laisser des retours, ça fait toujours plaisir. Pour ma part, je vous dis à la semaine prochaine pour la découverte d’un nouveau pays, le dernier de ce fantastique roadtrip européen en train !

16 Comments

  1. […] Ce site est en cours de chargement, veuillez patienter. Toutefois, si vous souhaitez l'afficher tout de suite, Cliquez ici […]

    Répondre
  2. Corinne
    3 mars 2020

    Ce parc est tellement beau !! J’ai adoré le visiter. J’ai aussi eu la chance d’y être sans avoir trop de monde, un vrai bonheur !

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      5 mars 2020

      En effet ça a été l’une de mes plus belles découvertes, la nature est vraiment incroyable !

      Répondre
  3. Lilie
    6 mars 2020

    Des photos à couper le souffle. je ne connaissais pas. Tu m’as vraiment donné envie d’y aller. Les cascades sont magnifiques.

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      11 mars 2020

      Merci beaucoup du compliment ! En effet c’est splendide 🙂

      Répondre
  4. La Psy de mon chat
    6 mars 2020

    Hello ! Un super article qui nous plonge en Croatie. Les photos sont superbes (comme toujours) et le parc national des lacs semble un endroit à visiter ! La vidéo est un vrai plus, j’ai adoré (un mini documentaire visuel)

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      11 mars 2020

      Oh merci beaucoup, je suis trop heureuse que ça te plaise, j’ai pris plaisir à faire cette vidéo et effectivement, le lieu est magique !

      Répondre
  5. Morgane
    8 mars 2020

    Le parc a l’air magnifique et mon Dieu, la couleur de l’eau !!! Comme quoi, pas besoin de partir bien loin pour avoir de jolies vues 🙂

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      11 mars 2020

      Oui la couleur est absolument incroyable vraiment, j’avais du mal à y croire avant d’y aller et pourtant..

      Répondre
  6. Fanny Waterlot
    9 mars 2020

    J’avais adoré ce parc qui je trouve vaut vraiment le détour. La Croatie est un très joli pays plein de paysages très différents. J’en garde un super souvenir.

    Bises
    Fanny W

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      11 mars 2020

      Oh oui c’est sûr qu’il faut le détour ! Je n’ai pas vu tout ce que j’aurais aimé en Croatie, j’aimerais beaucoup y retourner afin de faire quelques îles, mais aussi l’intérieur du pays qui m’a l’air top et moins touristique !

      Répondre
  7. Giselle ANTON
    9 mars 2020

    Coucou, Votre journée au parc national des lacs de Plivitce a dû être intense. Merci beaucoup pour ces belles photos, cela donne envie de découvrir ce milieu naturel. Concernant les visite guidé en petit groupe c’est plus serein et le guide peut mieux partager avec les visiteurs.

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      11 mars 2020

      Merci beaucoup pour ce commentaire ! En effet c’était intense, mais ça valait le coup. Je partage l’opinion sur les petits groupes, j’avais peur mais ai finalement beaucoup apprécié.

      Répondre
  8. […] une merveilleuse journée au parc national des lacs de Plivitce, j’ai passé une dernière nuit en Croatie, puis ai pris le train très tôt afin […]

    Répondre
  9. Laurane
    12 mars 2020

    Superbe cette fin de séjour en solo.
    Je ne connaissais même pas le nom de ce sublime parc, mais j’ai encore une fois pris plein la vue 🙂
    Hâte de connaître ta dernière destination !

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      18 mars 2020

      Oui j’ai adoré, j’aime beaucoup voyager seule, et dans un endroit pareil forcément c’est le bonheur !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *