Visiter Prague en trois jours

Après une dernière nuit à Munich et une bonne grasse matinée, nous nous sommes rendues à la gare afin de prendre un bus, inclus dans le pass Interrail, direction Prague ! Capitale de la République Tchèque en Europe centrale, elle est réputée pour son architecture rappelant un peu l’Autriche, mais également pour sa bonne ambiance, ses nombreuses activités et ses soirées. Arrivées en milieu d’après-midi, nous avons d’abord pu admirer la gare centrale, un édifice art nouveau plutôt beau. S’il n’est pas nécessaire de faire un détour pour la voir, arriver dans un beau lieu est toujours un bonus, et ça nous a directement donné envie d’en voir plus. Nous avons ensuite retiré à un distributeur des couronnes tchèques, indispensables puisque de nombreux lieux n’acceptent pas la carte. Ce moment a été très satisfaisant, puisque même en retirant seulement la moitié du budget prévisionnel, nous avons eu une grande sensation de richesse ! En effet, un euro équivaut à environ 25 couronnes.

Ensuite, direction notre hébergement afin de poser nos affaires. Nous avions réservé sur Booking une chambre triple avec salle de bains commune à L’Hostel Dakura, que nous avons beaucoup apprécié. Situé en dehors du centre-ville dans un quartier plutôt calme mais plein de restaurants et bars et à 200 mètres du métro, il est propre et bien décoré. Vous avez accès à une cuisine commune à chaque étage, ainsi qu’à un jardin bien aménagé. Je vous conseille vraiment le lieu. En cette fin d’après-midi, nous n’avions pas vraiment le temps de visiter grand chose, mais avons tout de même décidé de nous rendre sur la colline de Petrin à pied en une grosse trentaine de minutes. Très arborée, la colline est un endroit agréable pour se promener, mais surtout pour jouir d’une vue panoramique sur la ville. A son sommet, la tour de Petrin, d’environ 60 mètres, permet de profiter d’une vue encore plus dégagée. Prenez le temps de déambuler autour, c’est vraiment un endroit agréable, et selon moi l’un des incontournables.

Le lendemain matin, c’est toujours à pied que nous avons rejoint le centre de Prague. Il nous a suffi de marcher une petite trentaine de minutes à travers le Letna Park, l’un des plus grands de la ville et situé en hauteur, permettant donc d’avoir ici aussi une vue agréable. Après avoir traversé la rivière Vltava, nous sommes arrivées à Josefov, le quartier juif, notre première destination de la journée. Si la communauté juive y est assez peu importante aujourd’hui, elle fut l’une des plus grosses d’Europe centrale, et le lieu est donc un passage obligé, puisqu’il abrite un pan entier de l’histoire de la ville. Je vous conseille de commencer par vous rendre à la synagogue vieille nouvelle, où vous pourrez acheter un ticket combiné pour les différents monuments du quartier, et recevoir un plan bien détaillé. Comptez bien une demie journée tant le lieu est riche.

La synagogue vieille nouvelle est la plus vieille encore en activité en Europe. Le bâtiment gothique du XIIIème siècle est austère de l’intérieur comme de l’extérieur, mais les fiches explicatives vous feront comprendre son importance. Vous pouvez ensuite vous rendre à la synagogue espagnole, considérée comme l’une des plus belles d’Europe. Nous avons été éblouies par son architecture arabo-andalouse et sa décoration intérieure incroyable. Le parcours continue avec la synagogue Maisel, qui n’est plus en activité mais propose régulièrement des concerts et abrite une salle d’exposition. Pas très loin, dans un style gothique, on trouve la synagogue Pinkas. Cette dernière est très émouvante puisqu’elle fait office de Mémorial aux victimes de l’Holocauste, et que les murs intérieurs sont recouverts des noms de ces derniers. Enfin, dernier lieu important, le Musée Juif, la synagogue Klaus et le cimetière juif, tous trois collés.

Il me semble important de signaler que ce quartier est un lieu de pèlerinage important pour les Juifs, et qu’il est donc essentiel de faire preuve de respect. Ça vous paraîtra sans doute évident, mais j’ai pu assister à certaines scènes que je qualifie de violentes, et ayant vécu dans une famille juive orthodoxe aux Etats-Unis (je vous en reparlerai), je me suis sentie vraiment peinée. Je vous prie donc de bien vouloir rester silencieux dans ces monuments, et en particulier dans le cimetière, où de nombreux Juifs en habits religieux font des prières. J’ai entendu trop de touristes se moquer ouvertement avec des mots très inappropriés, ce qui m’a profondément blessée. Peu importe sa religion, on se doit de respecter celle des autres, encore plus lorsque l’on visite l’un de leurs lieux de culte.

Après cette matinée riche en histoire, nous nous sommes rendues sur la place de la Vieille Ville. Située en plein coeur de Prague, elle possède de nombreux bâtiments remarquables, dont l’église gothique Notre Dame de Tyn. Emblématique de la ville, je vous conseille vivement de la visiter. L’entrée est cachée dans une petite cour accessible depuis la place principale, et une partie de sa façade est elle-même abritée derrière des maisons, ce qui est assez surprenant. Juste à côté, nous avons été attirées par les affiches de la Central Gallery, et avons décidé de prendre le temps de la visiter. Cette dernière propose trois expositions dédiées à trois artistes : Andy Warhol, Alfons Mucha et Salvador Dali. Nous avons adoré admirer leurs oeuvres et nous y sommes donc restées plus longtemps que prévu ! En sortant, nous avons eu la chance de tomber sur une fanfare française complètement loufoque mais garantie bonne ambiance et avons dansé en dégustant un trdelnik. Il s’agit d’une pâtisserie traditionnelle composée d’une pâte enroulée autour d’une brochette en bois, cuite à la braise et recouverte de sucre et noisettes, un vrai délice.

 

Nous avons poursuivi par grimper au sommet de la tour de l’horloge astronomique, elle aussi située sur la place, afin d’admirer la ville sous un nouvel angle.  La vue sur les façades colorées à l’architecture typique est fabuleuse, et permet un nouveau regard sur la place, difficile à admirer correctement d’en bas. Nous nous sommes ensuite promenées dans le centre historique au hasard des jolies ruelles, et avons terminé la journée par une balade le long de la rivière, avec quelques endroits très bien aménagés.  Nous avons marché jusqu’à la maison qui danse, un immeuble de bureaux à l’architecture mondialement connue pour son originalité, et avons fait demi-tour de l’autre côté de la berge jusqu’au pont Charles. Ce dernier est un monument emblématique de Prague, et bien que très beau en pleine journée, il est préférable de le visiter de nuit ou très tôt le matin afin d’éviter la horde de touristes rendant l’expérience peu agréable. Nous avons ensuite décidé de faire notre première vraie sortie depuis le début du voyage, afin de tester l’ambiance festive qui fait la réputation de la ville. Nous n’avons pas été déçues et avons pu tester plusieurs bars au hasard de nos rencontres avec des habitants très sympathiques. Je ne peux que vous conseiller de sortir au moins une fois de nuit et de parler avec des locaux qui vous conseilleront leurs meilleures adresses !

Le lendemain, nous nous sommes octroyées une bonne matinée de repos avant de repartir à l’assaut des visites. Une fois prêtes, nous sommes parties à la conquête du château de Prague, qui est en fait un immense complexe de plusieurs monuments. Plusieurs billets sont disponibles selon le circuit que vous souhaitez, l’idéal est donc de bien lire le dépliant disponible aux différents points d’accueil. Pour notre part, c’est le circuit B qui a fait notre bonheur. Il nous a permis de visiter la cathédrale Saint Guy, l’Ancien Palais Royal, la basilique St Georges et la ruelle d’or, ce qui est amplement suffisant à mon avis. Nous avons adoré chacun d’entre eux et avons appris énormément sur l’histoire de la ville et du pays. Petit point négatif en revanche : la ruelle d’or, bien que très mignonne et proposant quelques expos chouettes est beaucoup trop envahie par les touristes, ce qui gâche totalement la visite.

La journée étant bien avancée après cette longue visite, nous n’avons pas eu le temps de voir beaucoup plus. Nous avons tout de même souhaité admirer le John Lennon Wall. A l’époque du régime communiste, John Lennon représentait la liberté et la paix pour les étudiants tchèques, qui ont de ce fait recouvert un mur de graffitis en son honneur. C’est donc un lieu important de protestations et de combats, en particulier pour la liberté d’expression. C’est également un endroit jeune et plein de joie rempli de couleurs, que nous avons beaucoup aimé.

 

Pour notre dernière journée à Prague, nous nous sommes levées tôt afin d’en profiter au maximum. Nous souhaitions absolument visiter la Maison Municipale, et sommes tombées pile à l’heure pour la visite guidée. Les visites se font en tchèque, en français ou en anglais, regardez donc bien les horaires en avance sur le site. Le bâtiment a une grande importance historique puisque c’est de son balcon qu’a été proclamée l’indépendance du pays en 1918 puis en 1989 son retour à la démocratie après un régime communiste. De style art nouveau, la façade est splendide et donne le ton. L’intérieur est incroyable tant par l’architecture que par le mobilier. Le clou du spectacle est sans aucun doute la dernière salle, avec un plafond peint par Alfons Mucha, mais la salle de spectacle est elle aussi grandiose.

Nous avons déjeuné dans une cantine typique, Ceska Kuchyné, pas extraordinaire mais très fréquentée par les locaux avec des plats traditionnels. Nous nous sommes ensuite promenées dans le centre et profité d’un moment shopping très agréable, avant de tester une expérience de réalité virtuelle, offerte par un local rencontré au hasard la veille : Golem VR. Nous avons adoré découvrir la légende de Golem dans un décor représentant une ancienne Prague, et si jamais vous cherchez une activité insolite un jour de pluie ou que vous voulez juste passer un moment sympa, n’hésitez pas. Pour terminer en beauté notre séjour, et avant de prendre notre train de nuit, nous avons décidé de nous rendre sur un rooftop. Nous avons opté pour celui de l’hôtel Hilton, le Cloud 9 Sky Bar & Lounge, et nous n’avons pas regretté. Nous avons pu admirer un superbe coucher de soleil en buvant un merveilleux cocktail, et nous avons même fini par y manger un très bon risotto.

Cet article est terminé, j’espère que la visite vous aura plu ! Nous avons adoré Prague et son ambiance festive, ainsi que les nombreuses visites qu’elle offre. Encore une fois, une journée supplémentaire n’aurait pas été en trop, mais je pense cependant que nous avons bien pu en profiter en (presque) quatre jours. Nous avons pris notre temps, suivi notre instinct et ça nous a plutôt réussi. Je vous invite à aller regarder la totalité des photos sur ma page Facebook, et je vous laisse avec la vidéo du séjour. N’hésitez pas à me donner vos avis, ou même à partager cet article s’il vous a plus. Vos retours me font chaud au coeur et me poussent à continuer. A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures !

9 Comments

  1. Kathleen
    30 janvier 2020

    Hello ! Superbe article, ça l’air vraiment chouette je le garde en sauvegarde pour lorsque j’irais à Prague 🙂

    Bisous

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      1 février 2020

      Merci beaucoup, ravie que ça te plaise ! 🙂

      Répondre
  2. bypipelette
    30 janvier 2020

    Wahou =) Je suis actuellement en Autriche après avoir parcouru la Slovénie & cette ville m’a toujours attiré. Je dois dire qu’avec cet article mon envie s’est décuplée. Je pense vraiment y aller peut-être pas cette fois-ci mais un jour c’est sûr =)

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      1 février 2020

      Merci beaucoup, j’espère que tu aimeras la ville autant que je l’ai aimée 🙂

      Répondre
  3. Naturellement beauté
    30 janvier 2020

    Coucou, Prague à l’air tellement joli ! C’est quelque chose que j’irai certainement visité le temps d’un week-end 🙂 Merci pour le partage de ses jolies photos. Bisous. Carolane 🙂

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      1 février 2020

      Merci à toi pour ton commentaire 🙂 J’espère que tu auras l’occasion oui, prévois un grand weekend tu auras de quoi faire !

      Répondre
  4. jacre
    30 janvier 2020

    Je ne connais pas Prague mais je connais cette pâtisserie, merci pour ce petit reportage sympa…bises

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      1 février 2020

      Avec plaisir, merci à toi 🙂

      Répondre
  5. […] la visite de la belle Prague, nous avons pris un train de nuit direction Budapest. Capitale de la Hongrie, elle est en fait le […]

    Répondre

Répondre à Naturellement beauté Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *