Visiter les lacs de Bled et Bohinj, Slovénie, en trois jours

Après avoir passé deux jours dans la superbe Ljubljana, capitale de la Slovénie, j’ai décidé de poursuivre quelques jours dans ce beau pays. Pour cela, je me suis rendue tôt le matin à la gare de Ljubljana, où j’ai pu activer mon pass Interrail valable 30 jours et donc prendre le train sans frais supplémentaire. J’avais choisi une destination recommandée par nombre de slovènes pour une petite escapade d’un weekend depuis Ljubljana, et je suis donc arrivée en une petite heure à Lesce-Bled.

Afin de pouvoir profiter de ma journée, je suis vite partie installer mes affaires à mon hostel situé à environ 10min à pied de la gare : le 1A Adventure Hostel réservé via le site de Booking. Je ne peux que vous le recommander : peu cher, il propose des chambres individuels ou des dortoirs. Les employés sont absolument adorables, et vous donneront plein de conseils pour que votre séjour se passe au mieux. Une cuisine commune est à disposition, et le petit déjeuner est proposé à un tout petit prix. Enfin, de nombreuses soirées sont proposées et il y a toujours le bar d’ouvert. C’est l’un de mes hébergements coups de coeur de mon roadtrip européen. Je me suis empressée de partir faire quelques courses au supermarché voisin afin de ne pas rater la navette de l’hôtel m’emmenant directement au lac de Bled. Si vous ratez la navette, de nombreux bus passant à la gare vous emmèneront également à destination rapidement. Lac d’origine glaciaire, il est LE lieu le plus connu de Slovénie, et j’ai vite compris pourquoi en découvrant le panorama digne d’une carte postale. Il s’agit véritablement d’un incontournable du pays, et je vous assure que vous ne serez pas déçus.

Arrivée à la gare routière, malgré mon envie de faire immédiatement trempette, j’ai pourtant décidé de repousser le moment afin de profiter de la fin de matinée pour me rendre dans un endroit très prisé avant qu’il ne devienne bondé : les gorges de Vintgar ! Après un rapide comparatif des agences sur place, j’ai choisi Matmut Slovenija car très sympathique. En effet, à moins d’avoir une voiture, il faut payer une navette pour vous rendre dans les gorges. Une fois sur place, il faudra également payer l’entrée, mais je vous garantis que ça vaut le coup, et que vous en prendrez plein les yeux. Situées à environ 5km de Bled, les gorges de Vintgar font partie du parc national de Triglav (dont le célèbre sommet à trois pics est présent sur le drapeau national). Attention, elles sont fermées l’hiver !

    

La balade dure environ 1h30 aller/retour sans vraiment s’arrêter, mais j’y ai passé 2h30 à m’extasier. Elle est très bien aménagée grâce à des ponts en bois et, malgré le monde, vous pourrez tout de même trouver quelques coins paisibles au bord de la rivière Radovna. L’eau est translucide et très (très) fraîche, mais ça fait un bien fou d’y tremper les pieds tout en construisant une petite tour de galets. La cascade de Šum, 16 mètres de haut, est censée être un moment phare, même si j’ai finalement préféré les endroits moins impressionnants mais aussi plus calmes. Certains vous diront que c’est un piège à touristes, j’aurais tendance à penser que si c’est le cas, alors c’est un sacré beau piège. Mon opinion est très claire : peu importe la foule, c’est merveilleux et j’aurais regretté de ne pas y aller. Mes photos parlent d’elles-mêmes. De plus, en faisant l’ouverture ou la fermeture on peut facilement éviter la cohue de l’après-midi.

Sur le retour, j’ai demandé à la navette de me déposer directement au château de Bled afin de m’éviter la grosse montée à pied. En hauteur sur une falaise, il domine le lac, majestueux. Il a été offert en même temps que la ville par l’Empereur Henri II en 1004, ce qui en fait le plus ancien château slovène, même s’il a évidemment bien changé depuis. Payant, il abrite désormais un musée sur l’histoire des lieux, j’ai beaucoup aimé les explications qui étaient selon moi très bien faites. Il est également possible de se promener sur les remparts afin d’avoir une merveilleuse vue sur le lac et son île, mais aussi sur la nature environnante. Le panorama est incroyable. Enfin, j’ai même pu assister à un spectacle en costume traditionnel dans la cour du château. En effet, de nombreuses animations y sont proposées en été, pour le plus grand plaisir des enfants, mais aussi des adultes.

Après cette visite sympathique, j’ai rejoint le lac par un petit sentier qui descend sec mais se fait assez rapidement (on ne peut pas en dire autant dans l’autre sens). J’ai profité de la chaleur de fin d’après-midi pour enfin me baigner. L’eau était fraîche, même fin juillet, mais particulièrement agréable. J’ai passé la fin de journée à me promener au bord de l’eau et à écouter quelques concerts, puisque j’ai eu la chance de tomber en plein festival de musique, avec scènes extérieures sur la pelouse et stands de nourriture. Ça sentait vraiment l’été et les vacances, j’ai adoré cette soirée. Je n’ai pas oublié après mon dîner de goûter la spécialité de la ville, un dessert appelé Kremsnita à base de crème. Il s’agit d’une pâtisserie de type mille-feuilles, et la fan de nourriture que je suis était ravie de pouvoir manger pour élargir sa culture. Ce n’est pas le mets de l’année, mais c’est bon, et vous aurez l’embarras du choix puisque tous les restaurants en proposent. A vous de trouver le meilleur ! Je suis finalement rentrée me coucher, repue et relaxée après cette excellente première journée.

 

Je me suis réveillée tôt le lendemain, afin de prendre la navette pour le lac de Bled, où j’ai pris un deuxième bus direction le lac de Bohinj ! Le trajet a duré 1h30 et m’a permis d’admirer la très belle campagne slovène. Plus grand lac naturel de Slovénie, il est situé en plein parc national de Triglav, entouré par les montagnes. Moins connu que Bled, il a pourtant tout autant de charme, et je l’ai même préféré puisque plus naturel. Arrivée, j’ai commencé par admirer la vue depuis le pont, qui est extraordinaire. Je me suis doucement imprégnée des lieux et ai visité la petite Église Saint-Jean-Baptiste, vraiment très jolie. Après avoir acheté un sandwich et rempli ma gourde, j’ai finalement décidé de faire le tour du lac à pied, en commençant par le versant nord qui possède un chemin très bien aménagé. Le tour fait à peine plus de 11km, et j’ai pu admirer le lac de différents points de vue plus beaux les uns que les autres. C’est très familial, et il est possible de se baigner dans plein d’endroits différents, de façon à ce que personne ne se marche dessus.

En commençant le retour et donc le versant sud du lac, je me suis vite aperçue que le chemin n’était plus et qu’il me fallait longer la route. J’ai donc décidé de m’arrêter au point de départ du téléphérique menant à Vogel. Station de ski réputée en hiver, le lieu offre de nombreux départs de randonnées l’été. Malgré le tarif un peu élevé, j’ai tout de même décidé de monter admirer le panorama, et je n’ai pas regretté une seconde ce choix. Le point de vue sur le lac est incroyable, et il y a une terrasse où prendre une boisson au soleil avec vue. Il y a également de nombreuses randonnées possibles, mais j’ai seulement un peu marché au hasard et pas très longtemps, ne passant qu’une journée sur place. Une fois à nouveau en bas, j’ai décidé de prendre un bus me ramenant à mon point de départ car je trouvais la route pas très sûre à pied pour terminer le tour.

 

Je me suis installée sur une petite plage pour une baignade vraiment fraîche, mais le panorama et la clarté de l’eau font vite oublier ce détail. J’ai fini l’après-midi par la location d’un kayak pour une heure, et je me suis vite retrouvée seule au monde en m’éloignant un peu, autant dire que c’était le vrai bonheur ! J’ai fini par prendre le bus me ramenant à Bled puis à l’hostel, où j’ai pu profiter d’une petite soirée sympathique avec dégustation de bières slovènes. Attention néanmoins pour le retour, les bus sont pris d’assaut et peuvent vite être complets. Seule, j’ai réussi à me faufiler mais à plusieurs prévoyez le coup.

 

Pour ma dernière journée, je suis partie en activité avec l’hostel. J’avais réservé dès le premier jour, et suis donc partie faire du rafting sur la rivière Sava pour une trentaine d’euros. A savoir qu’on vous propose également des sorties canyoning, équitation, vélo…. Je me suis retrouvée avec une famille franco-allemande fort sympathique avec laquelle j’ai passé un super moment. La descente en rafting dure 2h et est très familiale (peu de profondeur et peu de grosses sensations), c’est idéal avec des enfants ou lorsque l’on est une trouillarde comme moi. L’accompagnateur était vraiment drôle, et nous avons pu bien évidemment nous baigner à la fin. Nous avons même pu nous laisser porter par un courant à un certain endroit de la rivière sur une centaine de mètres, j’ai adoré ! L’activité finie et de retour à l’hostel, j’ai récupéré mes affaires et suis partie prendre mon train direction Ljubljana, afin de ne pas rater mon bus de nuit !

Et voilà, ce petit article sur Bled et Bohinj marque la fin de mes aventures en Slovénie. Il faut savoir que je ne savais pas du tout à quoi m’attendre en y allant, et que c’est devenu mon pays coup de coeur du périple. Je n’attends qu’une chose, y retourner pour un plus long séjour en pleine nature, et notamment dans le parc national du Triglav et dans la vallée de la Soca. Pourquoi pas l’été prochain ? En attendant, rendez-vous la semaine pour la suite de mon périple dans un nouveau pays. Je vous laisse avec la vidéo bonus, plus de photos sont à voir sur ma page Facebook. N’hésitez pas à partager / me laisser un petit mot avec vos retours.

20 Comments

  1. Madame Bourdonne
    6 décembre 2019

    C’est absolument sublime ! Merci pour cette découverte. je ne connais pas du tout cette région (ni ce pays d’ailleurs !). Mais cela donne des idées de destination !

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      7 décembre 2019

      C’est en effet peu connu encore, mais c’est superbe ! Merci 🙂

      Répondre
  2. Lauriane TALENTY.fr
    6 décembre 2019

    La Slovénie ne faisait pas partie de mon top destinations à faire mais depuis que j’ai découvert ton blog j’ai de plus en plus envie de découvrir cette destination. 🙂 Merci pour ce partage.

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      7 décembre 2019

      Oh je suis ravie de réussir à donner envie ! Ça ne faisait pas du tout partie de mes destinations non plus mais j’ai été tellement séduite..

      Répondre
  3. Noemie
    6 décembre 2019

    Ohhhh trop bien ! Du coup c’est un pays que j’avais visité en coup de vent et que je n’avais pas apprécié mais à force de lire tes articles j’ai envie d’y retourner pour me faire de nouveau un avis ! Je suis amoureuse de ces pays là à la base donc… Les photos donnent trop envie ça me fait penser à certains endroits en Norvège

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      7 décembre 2019

      Vraiment ? Je suppose que quelques années en arrière j’aurais peut-être trouvé ça trop « petit », trop « village » mais c’est finalement ce que je recherche de plus en plus maintenant. Je vois ce que tu veux dire, il y a moins d’eau qu’en Norvège mais il y a un peu de ça oui 🙂

      Répondre
  4. Cj-envadrouille
    7 décembre 2019

    Quelle nature époustouflante! Je suis bien d’accord, il y a des lieux dans le monde qui sont très fréquentés, et alors, doit on les ignorer et s’en priver? Merci pour cette balade, grâce à tes photos, on se rend compte de la beauté des lieux .

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      7 décembre 2019

      Merci beaucoup ! En effet, je pense que tant qu’on visite ces lieux avec le respect qui va avec, alors tout va bien.. surtout que le reste du pays est loin d’être bondé !

      Répondre
  5. yasmine
    7 décembre 2019

    si on m’avait dit un jour que je voudrais en Slovénie je ne l’aurais pas cru. C’est l’effet que m’a donné ton article. Ça à l’air tellement beau et agréable. J’aime beaucoup tes road trip.

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      7 décembre 2019

      Je suis trop contente merci ! C’est justement ce que je voulais : donner envie, car j’ai été si surprise moi même ! C’est en effet un pays ode à la nature, très vert, très agréable à découvrir 🙂

      Répondre
      1. yasmine
        7 décembre 2019

        ça a l’air d’être l’endroit où clairement on se ressource.

        Répondre
  6. Morgane
    7 décembre 2019

    Cette région de Slovénie (et le pays en général) devient de plus en plus connu et prisé des touristes et je comprends pourquoi en lisant ton article plein d’enthousiasme 🙂 tes photos sont très belles et donnent l’eau à la bouche !

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      8 décembre 2019

      En effet, mais même si à l’échelle du pays ce sont des endroits devenus touristiques, au final ce sont des lieux encore assez confidentiels donc c’est le moment ! Et depuis, j’ai fait quelques recherches et il y a tellement d’autres lieux en Slovénie qui méritent de s’y attarder !

      Répondre
  7. discoveRin
    7 décembre 2019

    Franchement, les paysages sont vraiment magnifiques, je suis vraiment époustouflée ! Dans mes cours du soir j’ai un étudiant Slovène et pas plus tard que jeudi dernier on faisait une activité sur les clichés et sur les choses à faire en Slovénie et il ne savait pas quoi dire …. Mais ! Mais ! Pourquoi il ne m’a pas dit que son pays était si beau ?!
    J’ai vraiment envie d’aller refaire un road-trip en Europe avec Interrail, j’avais fait ça pendant 10j en 2018 mais ça avait été écourté à cause de soucis d’avion 🙁
    Bref merci de ton partage une fois de plus ♥

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      8 décembre 2019

      Oh vraiment ? Peut-être car il ne réalise pas haha, qui sait, mais c’est franchement un très beau pays naturel oui ! Oh mince, personnellement j’ai adoré Interrail ! Depuis, je me dis que j’adorerais le refaire mais peut-être avec un pass pour le même pays cette fois, et pas un global pass, histoire de plus approfondir un lieu et de ne prendre que des trains sans réservation.L’année prochaine avec la Slovénie qui sait ?

      Répondre
      1. discoveRin
        15 décembre 2019

        Ah mais j’ai adoré Interrail aussi ! C’est juste que mon voyage est passé de 10j à 7j à cause d’un problème à l’aéroport de Munich. Du coup sur les 3 trains que je devais prendre, j’en ai perdu un … Par contre ça nous a bien été utile à Vienne car les transports étaient inclus dans le pass ! A Budapest aussi je crois mais je ne suis pas sûre. Je voudrais trop refaire un Interrail plus long ! Mais en soi d’un pays à l’autre t’as pas toujours besoin de réserver le train sauf si c’est train de nuit au final ! Heureusement parce qu’avec nos deux jours de retard on aurait trop galéré sinon !

        Mais ouais mon étudiant ne doit pas se rendre compte ahaha !

        Répondre
        1. valouenvadrouille
          16 décembre 2019

          Ma pauvre je viens de lire ton article….. c’est tellement pas de chance et tellement frustrant !!

          Répondre
  8. Laurane
    9 décembre 2019

    Wouah je vais finir par demander un séjour en Slovénie comme cadeau de Noël, tellement tes photos donnent envie 🙂 C’est vrai que le lac est digne d’un paysage de carte postale !

    Hâte de te suivre dans un nouveau pays la semaine prochaine !

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      11 décembre 2019

      Tu devrais, c’est un petit pays merveilleux, et pas encore trop trop connu… Il faut en profiter ! Merci beaucoup 🙂

      Répondre
  9. […] mes trois jours merveilleux aux lacs de Bled et Bohinj en Slovénie, j’ai pris le train direction Ljubljana, d’où j’ai grimpé dans un […]

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :