Visiter Hallstatt, Autriche, en deux jours

Après une merveilleuse journée au parc national des lacs de Plivitce, j’ai passé une dernière nuit en Croatie, puis ai pris le train très tôt afin d’entamer la visite du dernier pays de mon gros roadtrip européen en train : l’Autriche ! Après 6h de trajet, j’ai retrouvé ma maman qui m’attendait depuis quelques heures à la gare de Vienne afin de prendre un dernier train pour notre premier stop dans ce beau pays, le village d’Hallstatt. Charmant village de moins de 1000 habitants situé en bord de lac dans les Alpes, il est considéré comme le plus beau lieu d’Autriche et attire les foules. Arrivées en train dans une minuscule gare isolée de tout, il nous a ensuite fallu prendre un ferry pour traverser le lac et atterrir dans le village. Et oui, Hallstatt, ça se mérite ! Ces quelques minutes de navigation ont été très appréciées malgré la fatigue, car elles nous ont permis d’avoir un premier aperçu sur le village. Aucune déception à l’horizon, c’est une véritable carte postale qui s’est ouverte devant nos yeux. Une fois sur place, nous avons à peine eu le temps de faire quelques courses avant de grimper dans le dernier bus en direction de notre logement.

Les hôtels et airbnbs sont hors de prix à Hallstatt, et je m’étais donc résolue quelques mois avant le voyage à réserver une guesthouse via Booking à une vingtaine de minutes en bus, la Gästehaus Wallmann. Si les horaires du bus ainsi que son trajet nécessitant parfois un changement n’étaient pas évidents à comprendre, le logement, quant à lui, était incroyable. Tenu par une petite mamie au grand sourire parlant uniquement l’allemand, il est situé au pied des montagnes dans un décor vraiment splendide. Se réveiller avec une vue pareille met d’excellente humeur. La décoration est un peu vieillotte, mais le prix est imbattable, le petit déjeuner compris et vous avez une cuisine commune à disposition. Enfin, pour ceux qui voyageraient en hiver, l’endroit est a priori accessible en skis et à côté des pistes. Je vous le conseille donc vivement, en particulier si vous avez une voiture !

C’est tôt le matin et après un bon petit déjeuner maison que nous sommes parties prendre le bus afin d’enfin découvrir le village d’Hallstatt. Nous en avons directement pris plein les yeux puisque l’arrêt de bus est situé à l’endroit qui donne la meilleure et plus connue vue sur le village. Nous avons ensuite décidé de commencer notre visite des lieux par la plus vieille mine de sel au monde. Située à plus de 800 mètres d’altitude, ce gisement de sel est en fait le résultat de l’assèchement d’un océan existant il y a 250 millions d’années. Le site, exploité depuis environ 1500 avant JC, est toujours en activité. Il a été rendu célèbre par la découverte au XIXème siècle d’une nécropole puis par plusieurs fouilles successives, où de nombreux objets très bien conservés ont été trouvés, dont notamment le plus vieil escalier en bois d’Europe.

En ce qui concerne la visite en elle-même, les billets sont à acheter impérativement avant la montée jusqu’au site. La mine est accessible en funiculaire, mais ma maman et moi avons trouvé le prix total excessif (38€) et avons préféré prendre un simple ticket pour la visite (28€), qui est obligatoirement guidée. Le chemin pour se rendre à la mine à pied fait une bonne heure et grimpe beaucoup avec peu d’ombre (eau obligatoire), mais il est très peu fréquenté et bien entretenu. De plus, il offre de superbes vues sur le lac et vous y trouverez plusieurs panneaux explicatifs sur la mine et surtout sur la pipe-line, moyen actuel d’extraction du sel. Une fois en haut, il est possible de se promener à l’endroit où la nécropole a été découverte et de découvrir une petite exposition extérieure ou de grignoter un bout au snack en attendant l’heure de la visite guidée.

La visite commence une fois le groupe habillé dans une tenue de mineur du plus bel effet, avec un train nous conduisant dans les galeries. Le guide parle allemand et anglais, mais vous pouvez tout à fait demander des audio guides en français si vous avez peur de ne pas comprendre. Durant la visite, nous avons appris l’histoire de la mine et des environs, découvert le travail des mineurs et admiré des oeuvres d’art taillées dans le sel. Nous avons également assisté à un spectacle son et lumière sur un lac salé souterrain, et même faire un tour d’un toboggan en bois utilisé par les mineurs, et qui peut permettre d’atteindre 60km/h ! C’est une super visite pour les adultes comme pour les enfants, car vraiment intéressante et ludique. En plus, nous avons eu droit à un petit flacon de sel d’Hallstatt à notre départ. Nous avons repris le même chemin qu’à l’aller pour rejoindre le village, de façon beaucoup plus rapide cette fois puisque ce n’est que de la descente.

L’après-midi a été consacré à la visite du centre de Hallstatt. Nous avons arpenté les petites ruelles pleines de charme, grimpé les escaliers au hasard afin de prendre de la hauteur et de s’éloigner des cars de touristes qui ne restent que dans les deux rues principales. Nous n’avons pas hésité à emprunter de petits passages secrets, à faire demi-tour parfois et à nous éloigner, ça vaut le coup car le village regorge de petits coins calmes. Attention tout de même à ne pas rentrer par mégarde dans une propriété privée, car de nombreux touristes sans gêne se permettent de pousser les portails régulièrement et les pauvres habitants n’en peuvent plus. Nous avons également poussé jusqu’à la très belle église catholique et visité de mignonnes petites boutiques. Les maisons, en bois ou colorées, sont sublimes, et il faut bien souvent lever la tête pour admirer les balcons sculptés et autres merveilles. Vous allez rêver d’acheter l’une d’entre elles. Nous avons terminé par prendre un verre sur la jolie place du marché pleine de couleurs, avant de regagner notre logement pour un repos bien mérité.

 

Pour notre dernier jour, nous avons souhaité nous éloigner des touristes et avons donc pris le bus dans la direction opposée à Hallstatt pour nous rendre au terminus, le lac de Gosausee. Beaucoup moins grand, et surtout moins connu, il est pourtant tout aussi beau, situé au pied du massif du Dachstein et entouré de verdure. De là, nous avons commencé par emprunter le téléphérique Gosaukammbahn / Dachstein West afin d’avoir une superbe vue sur le lac. Une fois en haut, le panorama est splendide et de nombreux chemins de randonnées sont possibles. Pour les amateurs de ski, venez en hiver, c’est alors une très belle station. Nous avons marché un peu au hasard dans plusieurs sentiers afin de nous imprégner du lieu et de respirer le grand air, loin de l’agitation touristique de Hallstatt.

Une fois à nouveau en bas, nous avons décidé de faire la randonnée des trois lacs. La balade commence tranquillement, puisqu’il faut se rendre de l’autre côté du lac Gosausee, dont le tour est parfaitement plat et aménagé (parfait pour les poussettes). Nous en avons profité pour pique-niquer sous un beau soleil. Ensuite, le chemin s’éloigne en montant progressivement pour atteindre Gosaulacke, le deuxième lac. Ce dernier est tout petit mais possède un petit refuge où il est possible de se détendre avec une petite boisson. De plus, sa couleur est vraiment transparente et les reflets des montagnes à la surface lui donnent un charme certain. Enfin, la dernière partie se fait par un petit sentier dans les rochers au fort dénivelé, si bien qu’il y a parfois des cordes pour s’aider dans certains passages. En raison de l’heure, nous avons fait demi-tour un peu avant le troisième lac, Hinterer Gosausee, mais nous avons suffisamment grimpé pour avoir un magnifique panorama sur les deux premiers lacs. C’est vraiment une très belle rando que je conseille aux personnes qui aiment marcher, puisque ça monte quand même pas mal, et souvent sans ombre, mais elle reste tout de même relativement accessible, au moins jusqu’au deuxième lac ! Nous sommes ensuite rentrées au logement afin de nous reposer avant de quitter les lieux le lendemain.

   

Et voilà, cet article est terminé ! J’espère qu’il vous a plu et surtout donné envie de découvrir ce petit village tout en respectant la tranquillité des habitants. Pour ma part, ces quelques jours n’ont fait que renforcer mon envie de partir en roadtrip dans la nature autrichienne une prochaine fois, et notamment dans la région des lacs, qui semblent tous plus beaux les uns que les autres. Je vous laisse avec la petite vidéo bonus du séjour, et vous rappelle que plus de photos sont disponibles sur ma page Facebook. À la semaine prochaine pour la dernière étape de ce superbe roadtrip européen !

10 Comments

  1. lys
    15 mars 2020

    Hello ! Des photos avec des vues superbes pour ce village d’Hallstatt. Un village avec beaucoup de charme et des habitations très pittoresques. A visiter !

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      18 mars 2020

      Oui c’est un endroit magnifique, qui j’espère arrivera à restreindre le tourisme de masse pour qu’on puisse longtemps en profiter

      Répondre
  2. lydietendances
    15 mars 2020

    Je suis allée en Autriche il y a 10 jours et je voulais faire Hallstatt malheureusement on a pas eu le temps ! Mais ton article me donne envie d’y retourner et de faire cette vill.

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      18 mars 2020

      L’Autriche est un pays magnifique, j’aimerais vraiment beaucoup y retourner aussi. J’espère que tu pourras y aller un jour car ça vaut le coup !

      Répondre
  3. Amélie
    17 mars 2020

    Je ne suis jamais allée en Autriche mais ça à l’air super super mignon, tes photos sont très jolies, ça me donne vraiment envie d’aller visiter ! 🙂

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      18 mars 2020

      Je suis contente de te donner envie ! En effet, je pense que c’est un super pays pour les amoureux de la nature 🙂

      Répondre
  4. Laurane
    18 mars 2020

    Génial que tu aies terminé ton roadtrip avec ta maman 🙂
    Votre airbnb avait une vue de dingue !!
    Et je ne parle pas de la randonnée des 3 lacs… MAGNIFIQUE !

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      18 mars 2020

      Oui, ça faisait longtemps qu’on n’avait pas pu partir ensemble c’était top top top ! Et oui, c’est vraiment un endroit où aller pour ceux qui aiment la nature, c’est absolument magnifique et il y a vraiment plein plein de randos à faire !

      Répondre
  5. Maïlys LD
    26 mars 2020

    J’aime beaucoup la manière dont tu décris ton séjour là-bas. J’ai l’impression de découvrir avec toi, d’être sur place tant c’est bien détaillé et tant tu retranscrit tes émotions. Le village a l’air magnifique, les randonnées alentours d’autant plus. Je n’ai jamais été en Autriche mais c’est un pays que j’adorerai découvrir, j’en suis certaine.

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      29 mars 2020

      Merci beaucoup pour ton commentaire vraiment super gentil ! Je suis ravie d’arriver à retranscrire mes émotions et à vous emmener avec moi ! Si tu aimes la nature, et surtout la montagne et les lacs alors fonce !!

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :