Visiter Venise en trois jours

Après avoir visité Vérone une journée en partant de Venise,  nous avons bien évidemment souhaité visité cette dernière. Venise est la capitale de la Vénétie, région du nord de l’Italie, et est mondialement connue comme destination des amoureux. Elle occupe plus de 100 petites îles, et ne comprend aucune route, seulement des canaux. J’avais eu l’occasion de la visiter en voyage scolaire des années auparavant, et l’avais trouvée plutôt sale, odorante et envahie. Si elle est toujours très animée, j’ai été en revanche agréablement surprise lors de ma nouvelle visite par l’entretien bien meilleur de la ville, et la grande vigilance des autorités afin que les touristes respectent les consignes. J’ai par contre été assommée par la chaleur et l’humidité, moi qui supporte très peu ce genre de météo. Pour les personnes comme moi, évitez l’été ! Nous logions à l’extérieur de Venise, dans un mobil-home du Camping Village Jolly à Marghera, à un prix défiant toute concurrence.

C’est tôt le matin que nous sommes parties afin de profiter au maximum de notre première journée. Nous avons tout d’abord fait un stop à la gare afin de prendre le pass de la ville et de réduire le prix de nos visites. Nous avons opté pour le Gold City Pass Junior (jusqu’à 29 ans), et avons pris les options théâtre de la Fenice et transport pour 72h, aussi disponible sur le site de veneziaunica. C’est cher, mais très vite rentabilisé. Nous sommes ensuite allées prendre le bus le plus proche afin de nous rendre sur l’île (une trentaine de minutes de trajet). Nous avons ensuite tranquillement déambulé dans les petites ruelles afin de nous imprégner de l’ambiance et surtout de rejoindre le centre, où nous avions décidé de passer la journée afin de faire les incontournables en une fois et d’ensuite pouvoir s’éloigner de la foule les jours restants.

Nous avons finalement atterri sur la Piazza San Marco, seule véritable place de Venise (les autres se nomment campo). Centre historique, architectural et touristique de la ville, elle est connue dans le monde entier, et on comprend facilement pourquoi tant les bâtiments qui la composent sont majestueux. Je vous conseille vraiment de prendre le temps d’en faire le tour plusieurs fois et de ne pas vous contenter de la traverser, afin d’admirer les nombreux trésors qu’elle recèle. Nous avons tout d’abord remarqué le campanile, tour en brique de presque 100 mètres de hauteur. Complètement détruite en 1902, elle a été reconstruite à l’identique en 1912. Il est possible de grimper au sommet pour la vue, mais la queue nous a vite découragées. Nous lui avons préféré la visite de la Basilique San Marco, dont la file, bien qu’importante également, avançait rapidement. Cette dernière est l’un des monuments emblématiques de Venise. De style byzantin, elle est très décorée, que ce soit de l’extérieur comme de l’intérieur, et nous avons été éblouies par les nombreuses dorures et mosaïques. La richesse du lieu est incroyable, c’est à faire absolument.

Nous avons poursuivi avec la visite du Palais des Doges, toujours situé sur la place, juste à côté de la Basilique. Monument incontournable, ce palais vénitien de style gothique est un vrai chef-d’oeuvre, et l’un de mes lieux favoris de Venise. Nous avons eu des étoiles dans les yeux dès la première salle, mais notre émerveillement a tout de même réussi à grandir de salle en salle. Décorées jusqu’aux plafonds par certaines peintures de grands artistes de l’époque, les salles ne sont cependant pas le seul intérêt. Vous aurez également l’occasion de grimper l’escalier d’or et de traverser le célèbre Pont des Soupirs ainsi que les prisons. C’est un endroit extrêmement important de l’histoire de Venise puisque c’est de là que de nombreuses décisions politiques ont été prises. La visite terminée, nous nous sommes éloignées de la place San Marco afin de trouver un sandwich pas trop cher et de faire une petite pause. Nous avons tout de même pris le temps d’aller admirer le Pont des Soupirs de l’extérieur grâce au Ponte della Paglia.

  

Après cette pause bien méritée, nous sommes retournées sur la place afin de vraiment profiter de tous ses trésors. En effet, nous tenions absolument à visiter le musée Correr, musée d’art et d’histoire. Nous n’avons pas été déçues une seconde. Les salles sont très bien organisées et sont vraiment faites pour attiser la curiosité. Vous pourrez y admirer tout d’abord les salles impériales, merveilleusement décorées et mises en valeur, et où l’impératrice Elizabeth, plus connue sous le surnom de Sissi, a résidé. Ensuite, de nombreuses pièces se succèdent pour vous présenter tour à tour divers éléments de l’histoire de Venise, comme le Doge, les tribunaux ou bien encore la mer, avec non seulement des explications mais surtout de très nombreux objets très bien conservés. Le musée Correr est relié au musée archéologique, que nous avons également visité mais plus rapidement car moins notre centre d’intérêt, et également à la bibliothèque Marciana, dont les deux salles accessibles valent vraiment le coup d’oeil. Nous avons terminé la journée par une glace à la Murano Gelateria, dont les parfums naturels sont excellents, puis nous sommes rentrées au camping pour une baignade bien méritée dans la piscine.

Pour le deuxième jour, nous avons souhaité cette fois ci nous éloigner du centre-ville et même de l’île principale. Pour cela, nous avons pris le Vaporetto direction Murano, île située à seulement 10 minutes de la principale. Nous nous sommes tout d’abord promenées un peu au hasard puis le long du canal principal. Mondialement connue pour son verre, elle expose fièrement l’oeuvre d’art nommée comète de verre, qui est impressionnante. Nous avons également souhaité assister à la démonstration d’un souffleur de verre, et nous avons adoré. C’est assez magique de voir le verre prendre une forme bien définie. De nombreuses verreries proposent le même tarif pour la démonstration, et elles se valent toutes. N’hésitez pas, c’est très sympa.

Nous avons ensuite repris le vaporetto afin de découvrir l’île de Burano, la plus célèbre grâce à sa dentelle et ses maisons colorées. Nous sommes descendues à l’arrêt juste avant, celui de l’île de Mazzorbo. Peu connue des touristes, l’île est minuscule. Elle possède un restaurant semble-t-il assez luxueux, mais surtout un côté très champêtre avec des vignes, ce qui est incroyable et complètement inattendu. De plus, elle permet de rejoindre l’île de Burano en 5 minutes par un petit pont, et vous éviterez la foule. Nous avons même choisi d’y pique-niquer. Une fois à Burano, nous avons simplement déambulé au hasard le long des canaux et dans de minuscules ruelles, profitant de l’endroit. Les maisons sont superbes, et l’endroit donne vraiment envie d’y vivre. Nous n’avons pas pu résister à l’idée de faire quelques photos de nous devant les jolies façades. Nous avons terminé par un petit goûter sur l’herbe au bord de l’eau, avant de retourner sur l’île principale.

Pour finir la journée, nous avons fait un petit détour par la Libreria Acqua Alta, une librairie complètement dingue avec des livres jusqu’au plafond, une gondole en accès libre pour bouquiner, une terrasse, un escalier de livres, bref, le genre de lieu où l’on se sent bien. Prenez le temps de fouiller, il y en a pour toutes les langues et tous les goûts, c’est un vrai trésor. Après cette sympathique découverte et sur le chemin du retour, nous avons dégusté une glace absolument délicieuse chez Suso, puis avons souhaité aller admirer le Pont du Rialto, qui traverse le Grand Canal et est l’un des endroits emblématiques de Venise. Nous avons finalement regagné notre camping pour notre dernière nuit italienne, heureuses de cette journée aussi riche en découvertes que relaxante.

Pour notre dernier jour, nous nous sommes rendues au centre commercial Fondasco dei Tedeschi, qui possède une terrasse avec une très belle vue de la ville, et tout ça gratuitement. Il suffit pour cela de venir avant, en général la veille, et de s’inscrire à l’horaire que l’on souhaite. Nous avons donc commencé fort cette matinée, la vue étant absolument splendide. Nous avons également pris le temps d’admirer le centre commercial, très beau également. Nous avons ensuite décidé de visiter quelques unes des très nombreuses églises de Venise, notamment la Basilique Santa Maria Gloriosa Dei Frari et l’Eglise Santa Maria del Rosario, toutes deux très différentes mais vraiment très belles.

Nous nous sommes ensuite rendues au théâtre de la Fenice, visite que j’attendais avec impatience. Opéra construit à la fin du XVIIIème siècle et de style néoclassique, il a par deux fois été détruit dans des incendies, mais chaque fois reconstruit. Si vous avez l’occasion et les moyens d’assister à une pièce, n’hésitez pas. Pour les autres, il est possible de le visiter avec un audio guide, et le lieu est vraiment incroyable, nous avons adoré. Nous avons poursuivi avec la visite de la fondation Querini Stampalia, un musée situé dans un palais et où vous pourrez admirer des peintures, sculptures et objets. C’est un lieu assez peu connu des touristes étrangers, mais où de nombreux étudiants en art viennent dessiner, il vaut en tout cas le détour. Nous avons terminé cette journée par le quartier Cannaregio, dans lequel nous nous sommes rendues avec un vaporetto afin de profiter de l’eau une dernière fois. Nous avons déambulé dans la partie juive appelée le Ghetto, qui est complètement méconnue des touristes et pourtant vraiment agréable. Des canaux, de l’espace, de jolies ruelles et placettes, un coin parfait pour terminer notre séjour vénitien. Nous sommes enfin parties récupérer nos affaires et, après une dernière glace chez Grom (un régal), c’est à la gare que nous nous sommes rendues, afin de prendre un train de nuit et de continuer notre périple européen.

 

Et voilà, cet article est terminé, j’espère vous avoir donné envie de visiter cette merveilleuse ville si ce n’est pas déjà fait. J’ai adoré ces trois jours, bien plus que mon premier passage. La ville est très bien entretenue, et j’ai découvert qu’il était facile de s’éloigner de la foule et de profiter des rues et des canaux en toute tranquillité. Je vous laisse avec la vidéo du périple, plus de photos sont également sur ma page Facebook. Je vous dis à la semaine prochaine pour la suite de ce voyage en Europe avec un nouveau pays à découvrir !

13 Comments

  1. La Psy de mon chat
    3 janvier 2020

    Hello ! Ah Venise, cela me rappelle de beaux souvenirs…J’avais adoré ! La place San Marco, le Palais des Doges…et je rajouterais des tours en gondole sur les canaux romantiques de la ville, à la tombée du jour, bercé par le doux clapotis de l’eau…Beaucoup de charme cette ville (romantique, historique…) il y en pour tous les goûts…

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      4 janvier 2020

      En effet, c’est une ville qui plaît à tous. Nous n’avons pas pris le temps de faire un tour de gondole, c’était un poil cher pour nos bourses, mais j’espère en avoir l’occasion une prochaine fois, c’est cliché mais voir les autres donne tellement envie !!

      Répondre
  2. Golden Cheer Grahams
    4 janvier 2020

    J’adorerais visiter Venise un jour avec mon chéri. D’ailleurs lors de notre dernier road trip en Italie, nous avons soigneusement évité la ville pour pourvoir lui consacrer tout un voyage.
    Je ne savais pas que Vensie avait des quartiers aussi colorés, ni qu’il s’agissait dun regroupement de presquiles d’ailleurs ! J’ai adore découvrir ton article et aussi cette petit boutique de livre, je trouve le concept génial !
    Merci pour ce beaux partage ! J’ai gardé ton article en mémoire sur Pinterest !

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      4 janvier 2020

      Merci à toi pour ce très joli commentaire. Oui, l’île de Burano fait bien partie de Venise et qu’est-ce que c’est beau… si je ne devais retenir qu’un endroit ce serait celui ci ! Je suis ravie d’avoir pu te donner des idées, j’espère que tu auras vite l’occasion de t’y rendre, en amoureux ça doit être extra !

      Répondre
  3. nos coeurs voyageurs
    6 janvier 2020

    Je découvre avec plaisir Venise version été, je marche sur tes pas avec délices! Comme tu as eu raison de te balader du côté de Murano, les souffleurs de ver sont magnifiques à observer et tu me donnes envie d’y aller! Vivement le prochaine épisode 😉

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      14 janvier 2020

      Merci beaucoup ! C’était en effet une merveilleuse promenade, tout faire à pied ajoute tjrs beaucoup de charme ! Les petites îles des environs mériteraient encore plus d’attention, elles me semblent pleines de trésors également 🙂

      Répondre
  4. Laurane
    7 janvier 2020

    J’ai de plus en plus envie de visiter Venise, alors qu’il y a quelques années je trouvais ça « kitch » !
    C’est une super idée d’ajouter Burano, tellement jolies toutes ces maisons colorées 🙂
    Et puis merci pour le bon plan du centre commercial de Venise, la vue est incroyable !!

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      14 janvier 2020

      Haha je n’en avais pas cette impression comme j’y étais déjà allée, mais je peux comprendre oui, c’est un vrai cliché du romantisme. Pourtant vraiment je la conseille, elle a une histoire incroyable.

      Répondre
  5. Famille Tout à Dire
    13 janvier 2020

    Aaaaaahhhhhh Venise la ville improbable qui anime tant de passion chez moi. J’avais beaucoup d’appriori avant d’y aller mais quelle bonne surprise. SI tu as l’occasion d’y retourner, vas voir le musée Léonard de Vinci. Burano a été une chouette découverte ainsi que son musée de dentelle.

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      14 janvier 2020

      J’aurais adoré le faire oui, malheureusement on a dû faire des choix. J’espère avoir l’occasion d’y retourner, en tant que fan inconditionnelle de l’Italie, et je me ferai un plaisir de découvrir de nouveaux musées. Merci 🙂

      Répondre
  6. […] nos quelques jours à Venise, il était temps pour nous de dire au revoir à l’Italie, et de découvrir de nouveaux lieux […]

    Répondre
  7. yasmine
    24 janvier 2020

    J’ai visité Florence et je l’ai trouvé très belle, pas assez longtemps à mon goût. Par contre je n’ai jamais réellement été attiré par Venise, mais tes photos me font revoir mon avis.

    Répondre
    1. valouenvadrouille
      27 janvier 2020

      J’avais adoré Florence avec l’école ! J’aimerais beaucoup m’y rendre à nouveau. Venise a pourtant de très belle choses à offrir, et des quartiers très authentiques à découvrir, je te la conseille si tu as l’occasion 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *